La confirmation

 

Qu’est ce que la Confirmation ?

La confirmation est le sacrement qui nous donne le Saint-Esprit, affermit en nous la vie surnaturelle reçu au baptême (la vie de Dieu) et nous donne la force nécessaire pour vivre et témoigner de l’Amour de Dieu donc devenir à notre tour apôtres de Jésus.

 

Qui administre le sacrement de confirmation ?

C’est l’évêque qui administre le sacrement de Confirmation.

 

De quoi se compose le signe sacre de la Confirmation ?

Le signe sacre de la Confirmation se compose de l’imposition des mains, de l’onction faite sur le front avec le saint Chrême et des paroles que prononce l’évêque. 

 

Qu’est-ce que le saint chrême ?

Le saint Chrême est de l’huile d’olive mêlée de baume et consacrée par l’Evêque le jeudi saint.

 

Dans quelles conditions faut-il être pour recevoir la Confirmation ? 

Pour recevoir la Confirmation, il faut être baptisé, en état de grâce c’est à dire dans l’amitié avec Dieu et sans péché, connaître les principales vérités de la religion chrétienne et avoir le désir de le recevoir.

 

 

Jésus-Christ a institué la confirmation en promettant à ses apôtres d’envoyer le Saint-Esprit. Le jour de la Pentecôte, ils furent tous remplis du Saint-Esprit et ils se mirent à parler diverses langues, selon que l’Esprit-Saint leur donnait de s ‘exprimer nous rapporte les Actes des Apôtres en 2, 4.

 

La confirmation est le sacrement qui nous donne le Saint-Esprit avec la surabondance de ses dons, pour nous rendre parfaits chrétiens, témoins, soldats et apôtres de Jésus-Christ. Le sacrement de baptême nous purifie tandis que le sacrement de confirmation nous fortifie  pour le combat de la vie apostolique. Les dons du saint Esprit sont au nombre de sept : ces dons sont des qualités surnaturelles mises dans l’âme par le Saint-Esprit pour permettre au confirmé de mieux connaître son devoir (sagesse, intelligence et conseil) et pour donner plus de courage pour l’accomplir (force, piété, crainte de Dieu). Pour approfondir les dons du Saint-Esprit voir leur explication dans le huitième article du credo sur le Saint-Esprit. 

 

C’est l’évêque qui administre ordinairement ce sacrement mais il peut déléguer ses pouvoirs à un simple prêtre. Le signe sensible de la confirmation est double. Tout d’abord il y a l’imposition des mains sur tous. Ensuite l’onction du Saint Chrême (huile béni par l’évêque au cours de la messe chrismale durant la semaine sainte) ; ce Saint Chrême est composé d’un mélange d’huile et de baume. L’Evêque fait, avec le Saint Chrême, une onction en forme de croix sur le front de chaque confirmé, en disant les paroles sacramentelles.

 

La grâce sacramentelle de la confirmation est une grâce qui nous rend capables d’affirmer notre foi avec fierté, de la défendre avec courage et de la communiquer aux autres. Pour recevoir la confirmation, il faut être baptisé, être en état de grâce et être suffisamment instruit de sa religion.

 

Les apôtres avaient peur avant de recevoir l'Esprit Saint.

PAROLE DE DIEU

« Le jour de la Pentecôte étant arrivé, ils se trouvaient tous ensemble dans un même lieu,  quand, tout à coup, vint du ciel un bruit tel que celui d'un violent coup de vent, qui remplit toute la maison où ils se tenaient. Ils virent apparaître des langues qu'on eût dites de feu ; elles se partageaient, et il s'en posa une sur chacun d'eux. Tous furent alors remplis de l'Esprit Saint et commencèrent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer » Actes des Apôtres 2, 1 à 4.

 

« Apprenant que la Samarie avait accueilli la parole de Dieu, les apôtres qui étaient à Jérusalem y envoyèrent Pierre et Jean. Ceux-ci descendirent donc chez les Samaritains et prièrent pour eux, afin que l'Esprit Saint leur fût donné. Car il n'était encore descendu sur aucun d'eux ; ils avaient seulement été baptisés au nom du Seigneur Jésus. Alors Pierre et Jean se mirent à leur imposer les mains, et ils recevaient l'Esprit Saint » Acte des Apôtres 8, 14 à 17.

 

Nous devons continuer de l'inviter à descendre sur Nous.

Marie à Medjugorje nous le rappelle : « permettez à l'Esprit Saint de descendre sur vous continuellement. »

×