Marie et Jésus parlent

La Maman Céleste :

Mes enfants, je viens avec mon Fils Jésus qui est le Roi de l’univers, Roi d’amour, Roi de paix, Roi de miséricorde et Roi de pardon, Roi de toute l’humanité, Roi du monde entier. Il veut être connu et aimé de tous. Pourquoi ne le comprenez-vous pas, mon Fils Jésus, qui est mort en croix pour vous sauver ?

Il a donné son sang pour vous sauver tous. Pour vous mettre tous sur le chemin du ciel.

Réfléchissez mes enfants, réfléchissez combien Jésus vous aime et combien il veut être aimé. Il ne vous coûte rien de l’aimer, il ne vous coûte rien de l’honorer. Pourquoi n’aimez-vous pas mon Fils ? Pourquoi le persécutez-vous ? Pourquoi l’insultez-vous ? Tant de sacrilèges, tant d’insultes, tant de coups qu’ils donnent à mon Fils ! Ils le transpercent heure par heure par de grands péchés. Ils ne veulent plus me connaître, ni l’aimer. Réfléchissez, mes fils, réfléchissez. Jetez un regard vers lui. Que ce regard vous frappe le cœur d’un grand amour parce que Jésus est fort, Jésus est Saint, Jésus est immortel. Il a pitié de nous.

Jésus parle :

Oui, mes frères, je suis ici au milieu de vous pour vous donner beaucoup de joie car je suis le Roi des Rois. Je suis la miséricorde pour tous. J’accorde le pardon à tous mais je veux que vous vous réconciliiez avec moi. Je veux tous vous sauver. Mes frères, ouvrez-moi votre cœur… Ouvrez-le… Toutes vos pensées, vos désirs, vos disgrâces, vos peines, vos joies et moi, je vous soulagerai, je vous soutiendrai, je vous protègerai car je suis le Roi de l’univers, le Roi de tous, qui peux donner la paix à tous, dans les cœurs et dans les nations parce que Jésus a toujours vaincu et vaincra toujours. Le Cœur de ma Maman triomphera et mon Règne viendra sur le monde entier.

Si vous écoutez, vous recevrez beaucoup de grâces mais si vous n’écoutez pas ma parole, beaucoup de châtiments viendront, qui fondront sur vous. « Assez », a dit le Père Eternel… « Assez » ! 

Pourquoi voulez-vous parcourir les voies du péché ? Je vous ai donné tant d’intelligence, de science, de savoir. Je vous ai tout donné mais plus vous avez d’intelligence, plus vous écoutez le démon et plus vous parcourez la voie de la perdition.

Soyez humbles, soyez pauvres, soyez doux et indulgents. Faites comme moi quand j’étais sur cette terre auprès de ma Maman, auprès de mon Père nourricier : j’écoutais leurs conseils et je les aimais tant ! Toujours dans la pauvreté, dans l’humilité, dans la mansuétude. Pourquoi vous préoccupez-vous tant de faire, de dire et d’avoir ? Tout passe en ce monde. Je vous ai mis ici, sur cette terre pour que vous vous prépariez pour le Ciel. C’est là où je vous attends, là où vous jouirez de la félicité éternelle. C’est moi qui m’occupe de vous, jour après jour : vous n’avez pas à vous préoccuper ; vous, pensez à votre âme et à la garder pure. Quand vous vous présenterez au Tribunal, que je serai devant vous, que devrez-vous me dire ?

Réfléchissez mes frères, réfléchissez pendant qu’il en est encore temps, pendant que je vous accueille avec amour. Je vous accueille avec tant de joie si vous vous êtes préparés. Je vous pardonne, j’ai miséricorde. Préparez votre cœur, préparez votre âme et ne vous préoccupez pas des choses matérielles. Le temps passe vite, la mort approche, les châtiments s’approchent.

Réfléchissez ! Moi, je vous pardonne. Je vous bénis tous, les présents et les éloignés. Je vous donne amour, je vous donne miséricorde, je vous donne le pardon. Au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit… Et ma Maman Céleste vous couvre de son manteau et vous étreint dans ses bras parce qu’une Maman fait tout pour ses enfants. Elle est depuis si longtemps sur cette terre pour vous sauver, pour vous appeler à la prière, à la pénitence !

Faites et elle fera tout ! Ma Maman et la vôtre élargit son manteau et vous couvre tous. Au revoir, tous. Tous unis à moi. Tous unis à ma Maman et à la vôtre.