Prières au Précieux Sang de Jésus

https://youtu.be/peK8FONAzaw

« Une seule goutte de mon Précieux Sang suffit pour purifier la terre, et vous n’y pensez pas! » Jésus à Sœur Marie-Marthe Chambon

 

Se recouvrir et se plonger souvent dans le précieux sang de Jésus, ainsi que les lieux où l'on se trouve.

 

Jésus viens changer notre sang avec ton sang (des guérisons).

 

Plongez toutes vos imperfections, tous vos défauts dans Mon Précieux Sang pour en obtenir l’atténuation. Persistez dans l’Amour, en union avec Mon Sacrifice, pour la Rédemption de l’humanité. »

 

Juillet est le mois consacré au précieux sang de Jésus. Notre Seigneur a promis à Marie-Julie que rien ne serait laissé à personne dévoué à son précieux Sang et serait consolé, c'est-à-dire qu'ils auraient Sa protection spéciale. Il a rappelé aux fidèles d'offrir continuellement son précieux Sang:

 

Sainte-Marie-Madeleine de Pazzi, en extase, s'écria une fois: «Chaque fois qu'une créature offre le Sang par lequel il a été racheté, il offre un don de valeur infinie, qui ne peut être égalé par aucun autre»

 

Dieu a révélé la pratique de faire cette offrande à cette religieuse carlyotique de Saint quand il s'est plaint à elle que si peu d'efforts sont faits dans ce monde pour désarmer sa justice divine contre les pécheurs. En agissant sur cette injonction, elle a offert quotidiennement le précieux sang à cinquante fois pour les vivants et les morts. Elle a fait cela avec tant de ferveur que Dieu lui a montré à différentes occasions les nombreuses âmes qui avaient été converties ou délivrées du Purgatoire.

 

À une autre époque où Sainte-Marie-Madeleine de Pazzi était en extase, elle vit tous les sages patrons de la ville de Florence [accompagnés d'innombrables autres saints], devant le trône de Dieu intercéder pour les pécheurs. Leurs pétitions, cependant, restent sans réponse. Alors les anges gardiens des pauvres pécheurs s'approchèrent, mais leurs prières restèrent inouïes. Viennent ensuite les multitudes des bienheureux pour intercéder pour les âmes coupables. En implorant la miséricorde de Dieu, ils ont eu l'intention en même temps d'offrir au Père éternel le précieux Sang, et à cause des mérites du Sang Divin, leurs pétitions ont été accordées. Ces exemples ne devraient-ils pas nous inciter à offrir souvent le sang précieux pendant la journée?

Prière au Précieux Sang de Jésus

(Recommandée pour une neuvaine)

 

C'est par la voix de votre Sang, ô Jésus, que je viens vous presser, vous solliciter, vous importuner...  Quoique vous sembliez rejeter mes supplications, je ne quitterai point vos pieds sanglants que vous ne m'ayez exaucé.  Trop de grâces, trop de miséricordes ont jailli de vos plaies pour que je n'espère pas jusqu'à la fin en l'efficacité du Sang qui en découle ! Donc, ô Jésus, par votre Sang sept fois répandu,-- par chacune des gouttes du Prix sacré de ma rédemption,-- par les larmes de votre Mère Immaculée, je vous en conjure, je vous en supplie, exaucez mon instante prière. (Spécifiez ici votre demande.) O vous qui, aux jours de votre vie mortelle, avez consolé tant de souffrances, guéri tant d'infirmités, relevé tant de courages, n'aurez-vous pas pitié d'une âme qui crie vers vous du fond de ses angoisses ?... Oh ! non, cela est impossible !... Encore un soupir de mon coeur, et de la plaie du vôtre, ô Jésus, va s'échapper, dans un flot de Sang miséricordieux, la grâce tant désirée!... O Jésus! Jésus! hâtez le moment où vous changerez mes pleurs en allégresse, mes gémissements en actions de grâces ! 

 

O Marie, Source du Sang divin, je vous en conjure, ne laissez point perdre cette occasion de faire glorifier le Sang qui vous a faite Immaculée. Ainsi soit-il. 

 

(100 jours d'indulgence)

Dans nos retraites nous commençons tous nos temps de prière par cette prière : «Seigneur Jésus-Christ viens nous recouvrir de ton Précieux Sang ; viens recouvrir ces lieux et toutes les personnes présentes ici et dans nos cœurs. Nous nous plongeons esprit, âme et corps dans ton Précieux Sang, Jésus de Nazareth, car c’est lui qui nous apporte la protection, le salut et la paix.»

Editions La bonne nouvelle.

×